Trump exige de l’Opep une réduction immédiate des prix du pétrole

Le président américain Donald Trump a exhorté jeudi l'Organisation des pays exportateurs de pétrole à faire baisser "maintenant" les prix du brut, quelques semaines avant la mise en place des sanctions américaines contre le secteur énergétique iranien. "Nous protégeons les pays du Moyen-Orient, ils ne seraient pas en sécurité pour très longtemps sans nous, et pourtant ils continuent à pousser pour des prix du pétrole toujours plus haut! On s'en souviendra", a lancé sur Twitter le locataire de la Maison Blanche. "Le monopole Opep doit baisser ses prix maintenant", a-t-il conclu. Membre fondateur de l'Opep, l'Iran, bête noire de Washington, est confronté à une série de sanctions américaines faisant suite à la décision de M. Trump de se retirer de l'accord de 2015 sur le nucléaire, ce qui devrait réduire l'offre de brut sur les marchés mondiaux. Une nouvelle salve de sanctions américaines contre Téhéran doit frapper, début novembre, ses exportations de pétrole. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) à échéance octobre a clôturé mercredi à 71,12 dollars, son plus haut niveau depuis juillet.  AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *