Accord Opep : l’Algérie augmente sa production de 40.000 barils /jour

    L’Algérie a augmenté sa production de pétrole de 30.000 à 40.000 barils/jour dans le sillage de l’accord sur l’augmentation de la production entre les pays de l’Opep et leurs partenaires. Selon Reuters, le P-DG de la Sonatrach a indiqué mercredi en marge de la conférence mondiale sur le gaz à Washington  que l’Algérie était satisfaite de l’accord, qui a permis à l’Algérie d’augmenter sa production de 30.000 à 40.000 barils /jour. Abdelmoumen Ould Kaddour a, dans ce contexte mis en avant l’importance de la coopération entre l’Opep et ses partenaires dans la stabilisation des marchés pétroliers. « Si cet accord s'effondre, il n'y aura plus de contrôle sur le prix » du pétrole, a-t-il indiqué. « Il y’a l'Arabie Saoudite et la Russie d’un côté qui veulent augmenter leur production autant que leurs capacités le leur permettent, et l'autre côté, l'Iran et d'autres pays, ne veulent pas de cette augmentation », a-t-il  ajouté. Pour Ould Kaddour, « nous devons rester ensemble en tant que groupe. Garder cet équilibre vivant est la chose la plus importante. » Revenant sur les objectifs de la Sonatrach à l’horizon 2030, le patron de la compagnie pétrolière a expliqué que celle-ci  veut stimuler les exportations de gaz naturel vers l'Europe et d'autres marchés. Et de préciser que Sonatrach a investit 10 milliards de dollars cette année pour augmenter sa production.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *