Collectivités locales : vers la privatisation des services publics

    Le ministère de l’Intérieur et des collectivités locales est passe de finaliser les textes qui permettraient de déléguer certains services publics habituellement à la charge des APC aux entreprises privées. Selon la chaîne III de la Radio nationale, le ministre de l'Intérieur, des Collectivités Locales et de l'Aménagement du Territoire, Noureddine Bedoui a annoncé, mardi à Alger, que « son secteur était +en phase de préparer le terrain + à l'application du texte réglementaire relatif à la délégation de service public, adopté en mai dernier par le Gouvernement ». Selon la même source le texte autoriserait ainsi les collectivités locales «  déléguer  certaines de leurs activités qui ont un caractère de service public, comme l’alimentation en eau potable, le transport scolaire, les marchés de proximité, etc. ; en confiant leur gestion à des entreprises ».  Et d’expliquer que c’est « en quelques sorte une  externalisation  des activités ». Selon le ministre  ces nouvelles dispositions règlementaires « permettront une meilleure gestion des collectivités locales, à travers la création de richesses par la valorisation et la gestion des infrastructures productives ».    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *