LafargeHolcim Algérie : 17.000 tonnes de ciment gris exportées vers l’Afrique de l’Ouest

La société LafargeHolcim de Msila réalisera demain mercredi une opération d’exportation portant sur 17.000 Tonnes de ciment gris en vrac depuis le port de Djendjen à destination de l’Afrique de l'Ouest, a-t-on appris mardi auprès du groupe LafargeHolcim Algérie.

Septième du genre effectuée par le groupe depuis décembre 2017, cette opération "s’inscrit pleinement dans notre objectif d’exporter 2 millions de tonnes de ciments en 2020 dans le cadre d’une ambition nationale d'exporter 5 millions de Tonnes de ciments par an", indique la société dans un communiqué.

LafargeHolcim Algérie réitère ainsi "son engagement continu et sans faille à contribuer à la diversification des revenus hors hydrocarbures du pays".

A rappeler que la société a déjà réalisé six opérations d'exportations vers l'Afrique de l'Ouest dont la dernière, effectuée également en mai en cours, portait sur 8.000 tonnes de ciments gris.

Le groupe LafargeHolcim Algérie possède deux cimenteries situées à M'Sila et à Oggaz (Mascara) et active en partenariat avec le Groupe Souakri Cilas dans une troisième usine située à Biskra. Il gère aussi en partenariat la cimenterie SCMI de Meftah.

Le nombre total actuel des cimenteries (publiques et privées) en Algérie est de dix-sept (17) d'une capacité globale de 25 millions de tonnes, sachant que la demande nationale a été de 26 millions de tonnes en 2016.

Selon les prévisions, la capacité de production du pays devrait augmenter en 2020 à 40,6 millions de tonnes avec 20 millions de tonnes pour le groupe public GICA, et 11,1 millions de tonnes pour LafargeHolcim Algérie ainsi que 9,5 millions de tonnes pour les opérateurs privés. APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *