Transfert de l’ambassade US à Jérusalem : les États-Unis méprisent le monde

Les États-Unis procéderont lundi prochain au transfert de leur ambassade à Jérusalem, en dépit du mécontentement de la communauté internationale, selon l'AFP. Cette décision risque de mobiliser les Palestiniens. Ce transfert de l'ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem promit par Donald Trump qui reconnait Jérusalem comme capitale de l'entité sioniste illustre la fin de décennies de diplomatie américaine et de consensus international. Le choix de cette date d'inauguration coïncide symboliquement avec le 70e anniversaire de la création de l'entité sioniste et de la  "Nakba" (la "Catastrophe" en arabe) que commémorent les Palestiniens chassés de leurs terres par centaines de milliers et contraints à l'exode, en 1948.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *