Ligue 1: le président du MC Alger sanctionné 6 mois par la LFP

Le président du Conseil d’administration du MC Alger Almas Abdennasser a écopé de six mois de suspension dont trois avec sursis pour « violation de l’obligation de réserves », a indiqué jeudi la Ligue de football professionnel (LFP).

M. Almas Abdenasser a diffusé un communiqué du club MCA à la presse, qui comprenait des déclarations qualifiées comme violation de l’obligation de réserve prévue par l’article 121 du règlement du championnat professionnel, précise la LFP sur son site officiel.

Après avoir convoqué et auditionné le président du Conseil d’administration du MCA en présence de son avocat en date du 24 aout 2020, ce dernier déclare devant la commission qu’il reconnaît les déclarations et les faits qui lui sont reprochés, souligne la même source.

Outre la sanction de six mois dont trois avec succès, le dirigeant du MC Alger devra s’acquitter d’une amende de 200.000 DA.

Pour le même motif, le président de la JS Kabylie, Cherif Mellal est convoqué le 5 septembre 2020, ce sera pour la troisième fois.

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares