Cap Algérie

La Palestine accuse les USA et Israël de « faire la guerre » à la cause palestinienne

Un haut responsable palestinien a accusé jeudi les Etats-Unis et Israël de « faire la guerre » à la cause palestinienne et d’avoir pour objectif de parvenir à sa liquidation.

S’exprimant lors d’une conférence de presse, Saëb Erakat, secrétaire du comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), a déclaré que depuis 2017, l’administration du président américain Donald Trump a pris 48 décisions contre le peuple palestinien et ses droits.

M. Erakat a souligné qu’aucune des tentatives américaines visant à considérer El Qods comme la capitale unifiée d’Israël ne sera couronnée de succès, insistant sur le fait que « El Qods-Est est la capitale de l’Etat palestinien ».

Il a appelé tous les pays arabes à ne pas normaliser leurs relations avec Israël et à ne pas contourner l’Initiative de paix arabe, qui appelle à la normalisation des liens entre les pays arabes et Israël en échange du retrait total d’Israël des territoires palestiniens occupés et de la création d’un Etat palestinien indépendant avec El Qods-Est comme capitale.

La Palestine a suspendu ses liens avec l’administration Trump depuis que celle-ci a reconnu la ville sainte contestée d’El Qods comme capitale d’Israël à la fin de 2017 et a transféré l’ambassade américaine en Israël à El Qods en mai 2018.APS

Exit mobile version