L’ANP vise à donner à la Marine algérienne la place qu’elle mérite

Le Général de corps d’Armée Saïd Chanegriha, chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a affirmé, jeudi à Oran, que les portées des démarches du Haut commandement de l’ANP visent à donner à la Marine algérienne « la place qu’elle mérite », rappelant qu’elle était « incontestablement la première puissance navale » et constituait une « force redoutable » en Mer Méditerranée, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). Au 2ème jour de sa visite en 2ème Région militaire à Oran, le Général de corps d’armée Saïd Chanegriha a rappelé, dans une allocution d’orientation prononcée devant les cadres et les personnels de la Façade maritime Ouest au niveau de la Base navale principale de Mers-El-Kébir et diffusée à toutes les unités des Forces navales via le système visioconférence, que « les portées des démarches du Haut commandement de l’ANP ne visent pas seulement à optimiser les capacités combatives et opérationnelles de nos Forces navales, en leur qualité de symbole réel de notre capacité de défendre nos eaux territoriales qui, tel que vous le savez, s’étendent sur une côte de 1.200 kilomètres, mais visent également à redonner à la marine algérienne la place qu’elle mérite ».

« Cette marine qui a vécu, à travers notre glorieuse Histoire, son âge d’or, était incontestablement la première puissance navale et constituait une force redoutable en mer Méditerranée », a souligné le Général de Corps d’Armée qui a supervisé l’exécution de l’exercice de tir de missile sur une cible de surface, au niveau du polygone de tirs de la Façade Maritime Ouest.

Pour le Général de corps d’Armée, « ce glorieux passé, outre de constituer une source de fierté, renforce notre détermination à remettre sur la bonne voie nos Forces navales et à en faire une force de dissuasion dont la notoriété est à l’image de celle de l’Algérie indépendante, aux racines révolutionnaires et séculaires, et dont les capacités combatives et opérationnelles sont en mesure de répondre aux multiples enjeux et défis auxquels notre monde est désormais exposé, et de correspondre aux missions constitutionnelles qui leur sont assignées, au sein du Corps de bataille de l’ANP, digne héritière de l’Armée de libération nationale ».

Il a ajouté qu’afin d’atteindre ce « noble objectif », le Haut commandement a accordé un grand intérêt aux Forces navales, que ce soit en termes d’équipement et de mise à disposition de tous types de matériels modernes, de ressources humaines compétentes ou d’infrastructures », soulignant que « les réalisations, enregistrées jusque-là sont témoins de l’intérêt porté aux Forces navales et de notre vision prospective en la matière ».

Le Général de Corps d’Armée qui était accompagné du Général-Major Djamel Hadj Laaroussi, Commandant de la 2ème Région militaire par intérim et du Général-Major Mohamed Larbi Haouli, Commandant des Forces navales, qui a supervisé l’exécution de l’exercice de tir de missile sur une cible de surface, au niveau du polygone de tirs de la Façade maritime Ouest.

Lire aussi: Chanegriha: les frontières de l’Algérie entre « les bonnes mains » de l’ANP
Il a également suivi un exposé sur les étapes de l’exercice, exécuté par l’équipage du Bâtiment Lance-Missiles relevant des Forces Navales, relève le communiqué du MDN.

« Le tir a été effectué avec succès, la cible ayant été atteinte avec une grande précision, ce qui constitue une nouvelle réussite et un des fruits de la bonne maitrise par l’équipage des différents équipements et armes, et confirme, également, le progrès et la disponibilité opérationnelle atteints par les unités des Forces Navales algériennes, ces dernières années », selon la même source.

Le Général de corps d’Armée a affirmé, en outre, que l’exécution de tels exercices de tirs sur des objectifs maritimes de surface, constitue « une réelle mise à l’épreuve des systèmes d’armes de ce Bâtiment Lance-Missiles », qualifiant les résultats obtenus « d’encourageants et en parfaite adéquation avec les objectifs tracés ».

« Nous considérons l’exécution de tels exercices navals de tirs sur des objectifs de surface comme étant une réelle mise à l’épreuve des systèmes d’armes de ce Bâtiment Lance-missiles, ainsi que du degré de maîtrise et de la capacité d’exploitation, par les équipages, des potentialités de combat de ce bâtiment de guerre. Ces nobles objectifs, que vous œuvrez aujourd’hui à concrétiser, méritent ces efforts consentis », a-t-il souligné.

« Je salue l’ensemble du personnel ayant participé à l’exécution de cet exercice naval, chacun dans son poste de responsabilité et dans la limite de ses compétences, pour les premiers résultats de cet exercice, qui étaient encourageants, en parfaite adéquation avec nos ambitions et de nature à renforcer notre détermination à œuvrer davantage à développer le savoir-faire, à améliorer les compétences et à capitaliser les expériences acquises, lors de cet exercice naval, dont le fruit permettra d’aller de l’avant », a encore ajouté.A l’issue de la rencontre, le Général de Corps d’Armée a écouté les interventions des cadres et personnels des Forces navales qui ont affiché leur « engagement immuable à relever tous les défis pour la défense de la sécurité et de la stabilité du pays, ainsi que pour la sauvegarde de la souveraineté nationale », conclut le communiqué.

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares