Deprecated: /home/capalge5/public_html/wp-content/plugins/wordpress-seo/src/deprecated/src/presenters/open-graph/fb-app-id-presenter.php est obsolète depuis la version WPSEO 15.5, aucune alternative n’est disponible. in /home/capalge5/public_html/wp-includes/functions.php on line 5059
Téléphonie mobile : un décret relatif à la portabilité des numéros "en voie de finalisation" - Cap Algérie

Téléphonie mobile : un décret relatif à la portabilité des numéros « en voie de finalisation »

Un projet de décret relatif à la portabilité des numéros (possibilité pour un abonné de conserver son numéro de téléphone en changeant d’opérateur) est « en voie de finalisation », a révélé mardi le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, dans un entretien à l’APS.

« Le décret relatif à la portabilité des numéros est en cours de finalisation. La première mouture est déjà soumise à l’appréciation du Régulateur (Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques), puis elle sera transmise au SGG (Secrétariat général du gouvernement) », a précisé le ministre.

La portabilité des numéros « offre à l’abonné le droit de conserver son numéro de téléphone lorsqu’il change d’opérateur, permettant ainsi de faire jouer la concurrence entre les opérateurs de téléphonie mobile en offrant plus de choix aux abonnés », a-t-il expliqué.

Pour rappel, M. Boumzar avait procédé en juin 2020 à l’installation d’un groupe de travail chargé de l’élaboration d’une feuille de route visant la concrétisation des dispositions de la loi sur la poste et les communications électroniques promulguée en 2018, notamment dans son volet relatif à la portabilité des numéros de téléphone et l’itinérance nationale, en vue de l’amélioration des prestations offertes aux abonnés par les opérateurs de téléphonie mobile.

Concernant le volet relatif à l’itinérance nationale (dispositions permettant à un opérateur mobile d’offrir à ses abonnés l’accès aux réseaux d’autres opérateurs), le ministre a fait savoir que « nous travaillons avec toutes les parties concernées pour mettre en œuvre l’itinérance du mobile ».

« Nous avons lancé un appel à contribution aux associations de protection des consommateurs, aux patronats, aux opérateurs et experts et tous sont d’accord et ont plaidé pour la mise en œuvre de cette disposition », a-t-il affirmé.

La mise en œuvre de cette disposition « incombe au Régulateur », a soutenu le ministre, ajoutant que « nous travaillerons en concertation sur ce dossier ». Les trois opérateurs de téléphonie mobile (Mobilis, Djezzy et Ooredoo) « doivent être réunis pour mettre en place une convention les liant ainsi qu’un catalogue d’interconnexion conformément à la loi », a-t-il dit.

M.Boumzar a expliqué que « ces deux dispositions s’inscrivent en droite ligne de l’orientation stratégique scellée dans le Plan d’action du Gouvernement, visant la réalisation d’une transformation numérique, en tant que vecteur du développement durable de notre pays à travers l’amélioration de la connectivité, équitable, sur l’ensemble du territoire national ».

La concrétisation de ces deux dispositions, en plus de la mutualisation des infrastructures, « permettront aux opérateurs de téléphonie fixe et mobile de mutualiser leurs capacités de réseau pour offrir des services de haute facture aux abonnés, notamment ceux résidants dans les zones enclavées non couvertes ». APS

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares