Deprecated: /home/capalge5/public_html/wp-content/plugins/wordpress-seo/src/deprecated/src/presenters/open-graph/fb-app-id-presenter.php est obsolète depuis la version WPSEO 15.5, aucune alternative n’est disponible. in /home/capalge5/public_html/wp-includes/functions.php on line 5061
Le ministre des mines rassure à partir de Biskra : L’industrie minière respectera l’environnement - Cap Algérie

Le ministre des mines rassure à partir de Biskra : L’industrie minière respectera l’environnement

Le ministre des mines Mohamed Arkab a rassuré à partir de la wilaya de Biskra où il a inauguré aujourd’hui samedi une usine de production de sel raffiné que l’activité minière respectera l’environnement et les populations habitants près des zones d’exploitation. L’éventualité de l’existence d’une industrie minière au détriment de la nature et de l’environnement est carrément écartée par ce dernier qui répondait aux préoccupations des habitants de la localité de Chabka, dans la commune de Tolga, sur les dégâts causés par un exploitant du sable, insistant sur la nécessité de protéger la nature dans les zones où des investissements de ce genre sont effectués tout en préconisant la révision de l’arsenal juridique appliqué dans ce domaine en recherchant l’erreur et sa correction afin de protéger les humains et la nature et aussi les investisseurs.

Dans le même sens, le ministre a ajouté que l’arsenal juridique doit nécessairement prévoir des cahiers de charges pour l’attribution des autorisations et des agréments et déterminer es conditions et situations nécessitant la délocalisation des projets existants et le choix des sites qui ne nuisent pas à l’environnement. Arkab qui a par ailleurs rassuré les habitants quant à leur doléance, a fait savoir que des mesures adéquates seront prochainement prises quant à la sablière qui l’objet de leur inquiétude.

Jeudi passé, dans un communiqué, le ministère des mines a fait savoir que le projet de production de sel raffiné à haute pureté à El Outaya (wilaya de Biskra) de l’entreprise nationale des Sels (ENASEL) a nécessité un montant de 1.840 millions de dinars. Le projet, ajoute le communiqué, rentre dans le cadre de la politique de diversification de la gamme des produits a une capacité de production de 80.000 tonnes/jour et emploi 145 travailleurs, a relevé la même source, ajoutant que l’usine qui produit du sel de haute pureté, destiné au marché du sel alimentaire et industriel, produit également du sel de très haute pureté destiné au marché du sel pharmaceutique.

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares