Banque d’Algérie : Réduction du seuil minimum des liquidités

La Banque d’Algérie a annoncé, jeudi, dans un communiqué, la reconduction, pour la troisième fois, jusqu’au 30 juin prochain, des mesures d’allégement de certaines dispositions prudentielles applicables aux banques et aux établissements financiers afin d’aider les entreprises nationales confrontées aux répercussions de la crise sanitaire.

Pour les mesures d’allègement applicables aux banques, il s’agit de la réduction du seuil minimum du coefficient de liquidité, et de dispenser les banques et les établissements financiers de l’obligation de constitution du coussin de sécurité, précise la même source.

Quant aux mesures d’allègement applicables à la clientèle des banques, il s’agit du report du paiement des tranches de crédits arrivant à échéance ou procéder au rééchelonnement des créances de la clientèle impactée par la conjoncture induite par la pandémie de Covid-19, ainsi que la poursuite des financements en faveur des clients qui bénéficient déjà des mesures de report ou de rééchelonnement des créances.

« Ces mesures sont arrêtées dans le cadre de la poursuite du soutien en faveur des entreprises à l’effet de réduire les répercussions de la pandémie sur leur activité », souligne la Banque d’Algérie.

You May Also Like

2 thoughts on “Banque d’Algérie : Réduction du seuil minimum des liquidités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *