Moisson-battage 2023/2024: une production de près de 60.000 quintaux de céréales attendue à Ghardaïa

Une production de près de 60.000 quintaux (QX) de céréales « sous pivot », toutes variétés confondues, est attendue dans la wilaya de Ghardaïa au titre de la campagne moisson-battage 2023/2024, lancée dimanche dans la wilaya, a-t-on appris auprès de la Direction des services agricoles (DSA).
Le coup d’envoi de la campagne a été donné par le wali Abdellah Abinouar dans une exploitation agricole privée d’une superficie de 300 hectares, au lieu-dit « Chaâbat El Sbaâ », dans la daïra de Metlili (70 km au sud/ouest de Ghardaïa).
Une superficie globale de 1.486 hectares de la surface agricole utile (SAU) a été consacrée à la céréaliculture « sous pivot », dont 1.425 hectares réservés au blé dur, 31 hectares au blé tendre et 30 hectares à l’orge, a indiqué à l’APS l’ingénieur en chef chargé des statistiques à la DSA, Khaled Djebrit, précisant que l’ensemble des superficies emblavées sont circonscrites dans les communes de Metlili, Mansoura, Zelfana et Guerrara.
Un rendement moyen de plus de 50 quintaux à l’hectare pour le blé dur, 40 quintaux pour le blé tendre et 40 quintaux d’orge à l’hectare est attendu au titre de cette campagne, une fois moissonnée l’ensemble de la production qui sera collectée par la Coopérative des céréales et légumes secs (CCLS- Laghouat), a-t-on souligné.
Une augmentation de la production a été enregistrée cette saison agricole par rapport à la saison dernière, marquée par une récolte de près de 50.000 quintaux, a fait savoir le même responsable, ajoutant que cette hausse est due à la disponibilité des semences de qualité et le suivi de l’itinéraire technique agricole.
La surface sous pivot consacrée à la production céréalière a connu une courbe ascendante, estimée à plus de 21% depuis 2021, passant de 1.161 hectares à 1.486 hectares en 2024, a fait savoir M. Djebrit.
Cette extension s’est effectuée suite à une sensibilisation permanente sur l’importance de ce secteur stratégique menée par les responsables locaux de l’agriculture et à la mise en valeur de nouveaux périmètres agricoles notamment dans la partie sud de la wilaya, a indiqué de son côté le DSA, Sid Ahmed Melahi.
Et d’ajouter:  »que la superficie agricole consacrée à la céréaliculture sera étendue la prochaine saison 2024/2025 pour atteindre 3.000 hectares après les attributions effectuées dernièrement à partir de la plateforme numérique de l’Office national des terres agricoles (ONTA) ».
Des moyens conséquents sont mobilisés pour assurer le bon déroulement de cette campagne, des moissonneuses à sac et bac et une quinzaine de camions de transport appartenant à la Coopérative des céréales et légumes secs (CCLS- Laghouat) chargé de la collecte de la production vers un hangar de collecte situé dans la commune de Mansoura, avant son acheminement vers Laghouat, a déclaré à l’APS le directeur de la CCLS Rachid Haddad .
La Direction des services agricoles de la wilaya de Ghardaïa a par ailleurs installé une commission composée de tous les partenaires du secteur de l’Agriculture pour assurer le bon déroulement de cette compagne et sensibiliser les céréaliculteurs sur la nécessité d’éliminer les plantes parasites.
La présence des éléments de la Protection civile a été remarquée, dans chaque périmètre agricole consacrée à la céréaliculture, avec leurs moyens de lutte contre les incendies.
La wilaya de Ghardaïa, a engrangé, durant la précédente campagne de moisson-battage, une production de 50.000 quintaux de céréales sur une superficie emblavée de 1.468 hectares, rappelle-t-on.

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *