Lancement de l’initiative « Forces nationales de la réforme »

Une démarche nationale sous l’appellation de « Initiative des forces nationales de la réforme » a été lancée, mardi à Alger, par des partis politiques, des associations, des syndicats nationaux, des organisations économiques et des personnalités, en vue de « concrétiser des réformes profondes réelles traduisant la volonté populaire pour le changement ».

Cette initiative vise, ont indiqué ses initiateurs lors d’une conférence, à « garantir un cadre aux forces nationales intègres et fidèles aux constantes nationales, qui croient profondément en la transition démocratique et au processus constitutionnel, à la protection des acquis du Hirak populaire, à la concrétisation de ses aspirations, à l’immunisation de l’identité de la Nation et au renforcement de l’unité nationale ».

L’initiative a également pour objectifs, la protection du tissu social, le raffermissement de sa cohésion et la criminalisation des tentatives de sa dislocation, outre l’initiation de mesures efficaces pour la prise en charge de la situation sociale du citoyen et des impacts de la crise sanitaire induites par la pandémie du nouveau Coronavirus ainsi que l’appui à la relance économique.

Les parties prenantes de l’Initiative font savoir qu’elles comptent, pour la réalisation de ces objectifs, recourir à tous les moyens pacifiques, prévaloir les débats et la communication sur les questions qui préoccupent la scène nationale et contribuer à relever les différents défis que confronte le pays.

Elles ont également appelé tout un chacun à contribuer à cette démarche nationale à même de permettre à l’Algérie de concrétiser des réformes profondes qui réaliseront les aspirations des générations à un changement réel et sûr, et qui préserveront l’unité et l’identité de la Nation.

A ce titre, les participants à l’Initiative recommandent aux Pouvoirs publics « le dialogue économique et social, à travers une consultation élargie, aux mieux des aspirations du peuple et des opérateurs économiques, outre la mobilisation des Collectivités locales pour booster l’activité économique locale en vue d’exploiter tous les potentiels ».

A ce propos, le chargé de la gestion de cette conférence, Tahar Benbaibèche, président du parti El-Fajr El-jadid, a précisé que tout citoyen se doit d’encourager cette Initiative « apolitique qui vise à être au service de la Patrie et du peuple ».

Pour sa part, le président du Mouvement El-Bina, Abdelkader Bengrina, a affirmé que « le peuple a réussi, à travers le Hirak, à libérer l’acte politique et médiatique de la corruption politique et financière », ajoutant que le peuple « attend la concrétisation de toutes ses revendications pour l’édification d’une vraie démocratie reposant sur la Déclaration du 1er Novembre ».

De son côté, le président du Parti El-Moustakbal Abdelaziz Belaid a mis en avant l’impératif d’œuvrer ensemble à la préservation de l’unité du pays.APS

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares