SONALGAZ : le recours aux coupures évoqué

Intervenant, aujourd’hui, sur les ondes de le Radio locale de Sétif, le PDG du groupe SONALGAZ, Chahar Boulekhras, a fait état de « pas moins de 180 milliards de dinars de dettes dues au non-paiement des factures de consommation ». Il évoquera à cet effet « le recours aux coupures de l’électricité pour les abonnés ayant accumulé les factures ». Ces dettes qui s’élevaient à 60 milliards de dinars avant l’épidémie, sont, actuellement, à hauteur de 148 milliards de dinars, selon le PDG.

You May Also Like

One thought on “SONALGAZ : le recours aux coupures évoqué

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *