« SIPSA »: un progrès dans les technologies agricoles et la production nationale d’engrais

Le Salon International de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Agro-industrie « SIPSA-FILAHA », organisé la semaine écoulée au Palais des expositions (SAFEX) a reflété le progrès continu dans les techniques d’élevage, les récoltes agricoles et les arbres fruitiers, ont affirmé les organisateurs, dimanche, soulignant la participation remarquable des secteurs des engrais et des produits phytosanitaires.

La société « FILLAHA INNOV » a mis en exergue le « grand succès » du Salon ayant rassemblé les Salons (AFRIKA FOOD) dédié à l’alimentation et (DJAZAQUA) consacré à la pêche et aux productions halieutiques, et s’est félicitée de la participation massive de 720 exposants nationaux et étrangers, représentant 39 pays et 35.000 visiteurs professionnels.

Les organisateurs ont exprimé leur « satisfaction quant au progrès continu que connait le domaine agricole outre la mécanisation adaptée davantage aux différentes orientations des exploitations agricoles, soulignant la présence impressionnante et continue du secteur des produits agricoles locaux ».

L’évènement économique a reflété  » la dynamique du secteur de la santé animale, notamment le développement des médicaments à usage vétérinaire, outre le secteur de la nutrition animale qui est constamment adapté au développement de nos régions ».

Quant à la participation, le Salon a été marqué par la présence du ministre de l’Agriculture de la Mauritanie, invitée d’honneur de cette édition, le ministre du Développement économique sahraoui ainsi que le commissaire à l’Economie rurale et à l’Agriculture de l’Union Africaine.

En marge de ce Salon, se sont tenus les travaux de la première réunion africaine sur la nutrition, permettant d’évoquer « le monde de l’agriculture et les changements géopolitiques, appelant à l’autonomie dans le cadre des efforts collectifs régionaux pour face aux défis », ajoute la même source.

Dans ce contexte, la réunion a permis « d’adopter un programme de développemental régional représenté par l’Organisation de l’agriculture saharienne, à travers l’intégration et le remplacement (OASIS), initié par le groupe SAIDAL en sa qualité de producteur des matières premières pharmaceutiques », selon la même source.

La tenue de la prochaine édition de la même réunion est prévue au Sénégal du 29 au 31 octobre 2024, en vue de « poursuivre les discussions au vu de l’annonce de l’Algérie ayant fixé la feuille de route d’une dynamique régionale pour les concertations intellectuelles et pragmatiques sur des projets concrets qui seront établis d’une manière collective », conclut le communiqué.

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *