BEM: les épreuves se déroulent dans de bonnes conditions dans les wilayas du centre

Les épreuves de l’examen du Brevet de l’enseignement moyen (BEM) lancées lundi et qui se poursuivront jusqu’au 5 du mois courant, se déroulent à travers les wilayas du Centre dans de bonnes conditions organisationnelles, ont constaté les correspondants de l’APS.

Les walis qui ont donné, chacun dans sa wilaya, le coup d’envoi des épreuves qui concernent des dizaines de milliers de candidats, ont affirmé que toutes les conditions ont été réunies afin de permettre aux candidats de passer l’examen du BEM dans les meilleures conditions possibles.

C’est le cas à Médéa, où un total de 18.359 candidats, parmi lesquels 127 candidats libres et 107 détenus, sont concernés par les épreuves programmées dans 78 centres d’examen.

Dans cette wilaya, pas moins de 386 autobus sont mobilisés pour les candidats et les encadreurs (enseignants et personnel administratif). Sur ce nombre, 290 autobus sont réservés au transport des élèves qui vont passer leurs épreuves loin de leurs lieux de résidence, alors que 96 autres sont affectés au transport des encadreurs.

En outre, 74 cantines scolaires seront ouvertes durant ces épreuves au profit aussi bien des candidats que du personnel d’encadrement.

A Bejaia, 15.941 élèves dont 444 candidats libres et 132 détenus, passent les épreuves du BEM encadrées par 3.650 fonctionnaires, et qui se déroulent dans 68 centres dotés de tous les moyens nécessaires.

Les candidats auront droit à un repas chaud dans les cantines scolaires.

Un même menu riche et équilibré sera préparé à travers toutes les cantines. En outre, 81 bus sont mobilisés pour le transport des élèves qui en ont besoin, vers les centres d’examen.

A Tipasa, près de 15.400 candidats, dont 8.340 filles, ont rejoint les 49 centres ouverts à travers la wilaya, où tous les moyens, y compris le repas chaud et le transport pour les élèves habitants loin des centres d’examen, sont réunis pour le déroulement des épreuves dans de bonnes conditions.

A Ain Defla, 17.812 candidats passent les épreuves du BEM dans 61 centres d’examen répartis à travers la wilaya, et où toutes les conditions sont réunies pour le bon déroulement des épreuves.

Dans la wilaya de Tizi-Ouzou, 18.091 élèves, dont 272 candidats libres et 26 autres aux besoins spécifiques, passent les épreuves dans 68 centres d’examens dont un est réservé aux candidats des établissements de santé. Ils sont tous encadrés par plus de 3.000 fonctionnaires.

A Boumerdès, pas moins de 21.932 élèves, dont 11.937 filles, sont concernés par cet examen de fin du cycle moyen encadré par près de 3.900 fonctionnaires.

Sur ce nombre de candidats, 2.045 ont choisi de passer l’épreuve de Tamazight (qui est facultative). On dénombre aussi parmi eux 15 élèves aux besoins spécifiques, 246 candidats libres et 389 issus des établissements scolaires privés.

Dans la wilaya de Blida, le nombre des examinés est de 28.849 élèves dont 300 candidats libres. On y dénombre aussi 50 détenus. Les candidats sont répartis sur 84 centres et encadrés par 8.301 encadreurs.

A Chlef, 24.000 élèves, dont 405 candidats libres repartis sur 83 centres d’examen sont concernés par le BEM. Un dispositif sanitaire composé de 200 éléments et doté d’ambulances a été mis en place dans les centres d’examen sis dans des communes ne disposant pas d’unités de la protection civile.

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *