L’Etat veille à une participation efficace du mouvement associatif

Le conseiller auprès du Président de la République chargé du mouvement associatif et de la communauté nationale à l’étranger, Nazih Berramdane, a souligné jeudi à Sidi Bel-Abbès que l’Etat veille à une participation effective du mouvement associatif.

Lors d’une rencontre avec des représentants d’associations activant dans la wilaya, M. Berramdane a souligné que « l’Etat assure la participation efficace et effective du mouvement associatif en l’écoutant et en prenant connaissance de ses préoccupations et problèmes, ainsi que de sa conception de la coopération à établir avec les institutions étatiques. »

« L’Etat impliquera les associations dans la présentation de sa vision de la démocratie participative et du rôle des associations, » signalant que la Présidence de la République a initié des rencontres locales avec les représentants du mouvement associatif des wilayas en vue de débattre des mécanismes susceptibles de promouvoir le rôle du mouvement associatif selon des mécanismes juridiques, réglementaires et administratifs issus de ces rencontres. »

Par ailleurs, Nazih Berramdane a indiqué que « pour une exploitation optimale des moyens humains et matériels du mouvement associatif, l’Etat tend à mettre en place un cadre de concertation entre ses institutions et le mouvement associatif d’une part et entre les associations d’autre part. »

Des représentants d’associations de Sidi Bel Abbès ont salué l’intérêt accordé par le Président Abdelmadjid Tebboune aux associations et des facilités décidées dans la création et l’octroi des agréments. Ils ont également exprimé leur satisfaction quant aux orientations données aux différents responsables dont les walis pour aider et soutenir ces associations.

D’autres représentants d’associations ont sollicité la participation de leurs représentants aux travaux des comités spécialisés dans les wilayas chacun son domaine d’activité pour assurer une complémentarité des actions de chacune des parties intervenantes.

You May Also Like

One thought on “L’Etat veille à une participation efficace du mouvement associatif

  1. Monsieur le Conseiller du Président de la République, plusieurs associations ont vu le jour et à leurs tetes des anciens du FIS se sont fait élire comme « président ». ils n’ont pas hésité à recruter leurs enfants et proches dans ces associations de la meme manière que les années 1980, avec un but bien précis. ceci est à titre d’information et c’est vérifiable. des enquetes le prouveront. VIGILANCE !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares