Du pétrole à Constantine, la Sonatrach explique !

Un particulier de la région d’Ouled Rahmoun, dans la Wilaya de Constantine, a réalisé un puits d’eau artésien et a débité, lors des opérations de forage, une substance noirâtre et visqueuse accompagnée d’émanations de gaz, à une profondeur de 90m.

l’information faisant état d’une venue d’hydrocarbures a été signalée à SONOTRACH qui a dépêché une équipe de spécialistes sur place afin de procéder aux analyses requises. 

Après l’interprétation de l’ensemble des résultats des différentes analyses, SONATRACH fait savoir, à travers un communiqué, que  » l’huile issue de ce puits d’eau artésien est une huile moteur très dégradée prouvée par la présence des métaux en quantité importante qui est probablement due à l’usure et la pollution de cette huile ».

Aussi, pour ce qui est des émanations de gaz constatées,le communiqué précise que  » le méthane est le principal constituant analysé. Il s’agit du biogaz issu de la fermentation de matières organiques animales ou végétales en l’absence d’oxygène « .

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.